Non classé

Recours

Parce que l’exercice du droit d’amendement a été bafoué lors du conseil municipal du 08 décembre, balayé d’un revers de la main par  M. le Maire.
Or nos amendements portaient sur pas moins de 26 points du nouveau règlement intérieur.
26 points posant problème sur la garantie du respect du droit à l’information du public et sur les modalités d’expression des élus d’opposition.
Parce que la majorité ne se donne que peu de contrainte en termes de délais tout en réduisant les conditions d’exercice de ses oppositions. 
Parce que nous ne pouvons nous résigner, nous, élus d’Urrugne Autrement, à participer au vote d’un règlement pré-établi, sans réagir.
Si nous ne pouvons soumettre aucune contre-proposition argumentée, quelle est notre utilité ?
Nous avons un mandat à respecter vis à vis des citoyens qui ont voté pour nous et qui nous soutiennent.
Parce que si nul de réagit, rien ne changera et nous resterons dans le même système.
Système que les citoyens ne supportent plus avec un conseil municipal qui est une chambre d’enregistrement : le maire dit, le conseil municipal approuve.
Voilà le sens du recours déposé par les élus d’ « Urrugne Autrement » auprès du préfet des PA.
Pour une opposition vigilante et constructive au service de tous les Urrunars.


Les élus d’Urrugne Autrement